Accueil > Prosperi Buri > Prosperi Buri - Biggest Mistake review, Magic

Prosperi Buri - Biggest Mistake review, Magic

Biggest Mistake

jeudi 31 mars 2011

Magic - revue pop moderne - p.94 - Avril 2011
Prosperi Buri
Biggest Mistake
"Sur le MySpace de Prosperi Buri, il y a de la musique en pagaille, des titres filmés vite fait et d’autres enregistrés avec un magnétophone à bandes ou pluggés à l’arrache sur un ordinateur. Il en a choisi trois qu’il a toiletté pour
les présenter sur 45 tours édité par In My Bed, label rennais déjà remarqué pour
le livre graphique de Nine Antico ou le EP de Formica. Guitariste et chanteur,
Prosperi Buri possède plusieurs cordes à son arc, puisqu’il est aussi dessinateur.
Mais comme il refuse ce qui peut paraître évident, il n’a pas signé la pochette de son disque, dont il a confié la réalisation à des enfants qui n`étaient pas encore en âge de savoir écrire. Pour le meilleur et pour le pire. Le plus important est qu’il ait gardé les rênes de sa musique, lumineuse et salvatrice. Elle est interprétée en trio avec basse et batterie. Petit hit en puissance, Biggest Mistake doit beaucoup aux années 90, et particulièrement à Pavement, autant pour le son que pour l’interprétation laidback. Sur la face B, Your Own Texas Route sonne comme un vieux titre folk du début des années 70. Au moment du pont, le chanteur part dans les aigus. selon les codes posés sur Harvest(1970) et l’embryon de solo de guitare est impeccable, à la limite du larsen. Silhouette control, qui complète ces merveilles, est une espèce de popabilly speedée et déjantée. Un 45 tours immanquable.
"
Gérôme Guibert.